Les indicateurs de départ servant de repère pour atteindre les objectifs du projet « Renforcement des Organisations de la Société Civile burundaise pour accroître leur participation dans le processus de gouvernance et développement socio-économique au Burundi » viennent d’être rendu public à travers une séance de présentation des résultats d’une étude de base dudit projet qui a eu lieu le 27 novembre 2020 à Bujumbura.

En plus de la découverte du niveau des capacités institutionnelles et opérationnelles des OSC enquêtées, les données, tant quantitatives que qualitatives récoltées auprès des organisations visitées par les équipes d’experts et enquêteurs, montrent également le niveau actuel de collaboration intra et inter OSCs au Burundi. Cela permettrait une orientation des efforts dans les formations prévues afin de permettre aux OSC bénéficiaires d’atteindre un niveau d’influence souhaité dans le cadre de la mise en œuvre du projet, a souligné un participant à la séance.

Cette rencontre a vu la participation des officiels tels qu’une déléguée du Ministère de de l’Intérieur, du Développement Communautaire et de la Sécurité Publique qui a procédé à l’ouverture des travaux, ainsi que d’autres délégués des cinq Ministères techniques concernés par les six secteurs d’intervention du projet. Ces derniers étant le Ministère de l’Environnement, de l’Agriculture et de l’Elevage, Ministère de la Solidarité Nationale, des Affaires Sociales, des Droits de la Personne Humaine et du Genre, Ministre de l’Education Nationale et de la Recherche Scientifique, Ministre de la Santé Publique et de la Lutte contre le SIDA et celui de la Fonction Publique, du Travail et de l’Emploi.

A noter que cette séance a été également suivie par les internautes à travers un lien zoom qui a été partagé au public via la plateforme https://osc.care.org.bi

Veuillez cliquer ici ou sur le lien ci-dessous pour accéder au document final sur les résulats de l'étude de base

Document final de l'étude de base